A wine postcard #3 : Bonnezeaux 96, Domaine des Petits Quarts Godineau

Alors que l’automne s’affiche fièrement au bras de grands arbres jaunes et or, je retrouve une vieille carte postale, comme une trace fugace de l’été passé…

bonnezeaux eyes wine open 2

Chère amie des bonnes choses, 

Alors que je lézardais au soleil à quelques mètres de la plage en lisant un magazine de circonstance (Vogue), mon papa tant aimé nous a appelle pour l’apéritif. Il avait les yeux fiers et l’allure joyeuse; dans ses mains une petite merveille du fin fond de sa cave : un Bonnezeaux 96, Domaine des Petits Quarts de chez Godineau.

Tu le regardes, c’est un or profond, riche et liquide… la même robe que ce porto blanc que nous avions dégusté au printemps. Tu le respires, c’est du miel, du miel, du miel et des abeilles qui te bourdonnent aux oreilles. Quelques fruits confits, de l’abricot sec aussi. Tu le mets sur ta langue et là, à ta plus grande surprise, tu ressens des notes d’acidité qui te chatouillent agréablement le palais et te font dire que ton fruit confit c’était peut-être un citron. C’est ample, c’est délicat, c’est léger malgré la richesse du jus. Et tu te régales alors que le soleil cogne sur ta tête et qu’une salade fraîche de pastèques, menthe et feta t’attend un peu plus à l’ombre.

J’aurais aimé que tu sois là.

Je t’embrasse

P

bonnezeaux eyes wine open 3bonnezeaux eyes wine open 4bonnezeaux eyes wine open 1 bonnezeaux eyes wine open 2

Advertisements